Personnes de Troisième Âge

Le SSPH/ OCPSP au service des Personnes du Troisième Âge

 

Contexte

Face à l’effectif croissant de cette population et à la naissance de plusieurs associations de retraités et de personnes âgées, le Gouvernement béninois a créé au sein du Ministère en charge de la Famille, une Direction des Personnes de Troisième Age. Un Plan National pour le Vieillissement Actif a été élaboré et officiellement publié par le ministère en 2007. Malgré ces initiatives, beaucoup de Personnes de Troisième Âge (PTA) souffrent encore le martyr en ce qui concerne les dispositions spécifiques en termes d’infrastructures d’accueil et de prise en charge. En effet, à ce jour, il n’existe pas de services spécialisés au bénéfice des PTA ni dans les formations sanitaires, ni sur le plan psychologique, encore moins en matière économique ou sociale dans les divers programmes et stratégies de développement économique ou de solidarité nationale en cours à l’échelle nationale ou locale. Les PTA, en particulier les plus démunies continuent donc, de ployer désespérément sous le poids écrasant de leur souffrance et de leur isolement.

En outre, la récente commémoration du centenaire des Sœurs Oblates Catéchistes Petites Servantes des Pauvres fut une occasion pour le SSPH/OCPSP de procéder à une relecture des exigences actuelles de l’apostolat auprès des plus vulnérables et en particulier des personnes âgées. Un recadrage des actions de cette congrégation en faveur d’un engagement supplémentaire au service des personnes de troisième âge vient dès lors en écho à une réelle nécessité d’apporter une réponse structurelle à un problème d’envergure nationale, dont les racines sont profondes.

But 

Contribuer à la réduction de la vulnérabilité des personnes du troisième âge au Bénin

Objectif Global

Améliorer les conditions de vie des personnes du troisième âge les plus vulnérables à travers une prise en charge psychosociale, institutionnelle et communautaire

Objectifs Spécifiques

  • Offrir un cadre adéquat avec un plateau technique approprié pour la prise en charge des personnes âgées les plus vulnérables ;
  • Former et renforcer les capacités des Soeurs OCPSP et des organisations sociales partenaires sur la prise en charge psychosociale des Personnes du Troisième Age ;
  • Renforcer la prise en charge à base communautaire des personnes du troisième âge.